Ecrire un article de Blog bien référencé

Ecrire un article de Blog bien référencé

Ecrire un article de Blog bien référencé 1240 540 Vincent Barriere

Vous animez un blog parce qu’écrire est une passion et un moment de détente qui vous permet de vous évader ? Vous aimez partager vos expériences ou encore vos compétences ?

Et si je vous proposais une méthodologie d’écriture adaptée au web pour porter encore plus haut votre voix ?

Sur le web, on entend souvent parler de référencement ou encore SEO. L’enjeu est simple : comment écrire pour votre public tout en discutant avec Google pour qu’il “référence” correctement vos contenus et vos messages.

Adoptez un mode d’écriture logique et facile à mettre en place apporte à vos articles et votre blog une meilleure visibilité.

 

ETAPE 1 | La sélection des mots clés

Finalement une page “bien référencée”, c’est une page qui apparait dans les premiers résultats de recherche lorsqu’un internaute effectue une requête sur Google. Les internautes utilisent usuellement un assemblage de mots clés pour rechercher des informations et formulent ainsi une “requête” à Google.

Je suis certain que vous avez déjà fait le lien… Il va falloir positionner et utiliser dans vos articles, les termes ou mots clés, avec lesquels les internautes recherchent le sujet dont vous parlez.

Pour vous aider, il existe des outils accessibles en ligne. Certains sont gratuits et d’autre non. Quoi qu’il en soit ces outils vous fournissent des informations sur les volumes de recherches et la concurrence existante. Saisissez les mots clés que vous utiliseriez puis les plateformes vous proposent des idées de mots clés similaires.

Il ne vous restent plus qu’à arbitrer entre volume de recherches et concurrence, en utilisant un simple ratio.

Voici quelques outils de recherchent de mots clés que vous pouvez utiliser :recherche-mots-cles

 

 

ETAPE 2 | La hiérarchisation des titres

Très bien, nous disposons des mots clés que nous allons utilisés. Mais comment les mettre à profit pour discuter avec Google ?

Pour référencer et classer les pages, Google utilise des “robots” ou “google bot” qui arpentent sans cesse les méandres du web. Ils relèvent diverses données pour permettre à l’algorithme de Google de classer les pages.

Pour que les robots comprennent votre page et la référence correctement, il vous faut utiliser un langage qu’il connait. Par chance c’est très simple. Vous avez déjà lu un livre ? Le fonctionnement est le même !

Le livre possède un titre (et un seul hein !), votre article aussi. Il se nomme “Titre 1” ou “H1“.

Ensuite, vous allez avoir les parties ,ou chapitres 1, 2, 3, etc. Et bien dans votre article, ces parties seront des “Titre 2” ou “H2“.

Les chapitres ont des sous parties ? Et bien ce seront des “Titre 3” ou “H3” !

Attention, à ne pas mettre de H3 si il n’y a pas de H2…

Le premier travail du Google Bot lorsque il se trouve sur votre site, c’est de lire votre “Sommaire“, qui correspond à vos “Titres” ou “H1, H2, H3, etc.”

Meilleure la correspondance avec la requête internaute sera, plus élevées d’apparaitre vos chances seront. (Yoda sort de ce corps). Si le robot ne voit pas de “H2” par exemple, il ira voir ailleurs !

Vous savez ce qu’il vous reste à faire. Utilisez les mots clés relevés dans l’étape 1 dans vos titres et spécifiez à votre outil d’écriture que ce sont des “H1, H2, etc.”

 

[one_half]Téléchargez le ebook : Structure d’un article de blog réussi.


[/one_half][one_half_last]Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer des derniers articles.

[/one_half_last]

 

ETAPE 3 | Le titre principal, l’URL et la description meta

.Le titre principal correspond à la balise tittle. Il apparait dans les résultats de recherche de Google et s’adresse aux robots. Lui aussi doit reprendre les mots clés sélectionnés.

.L’URL de l’article doit correspondre à une version réduite de votre titre et contenir les mots clés les plus intéressants et intelligibles.

.La description meta doit être renseignée. C’est la description qui apparait dans les résultats de recherche sur Google, juste en dessous de votre titre principal.

Pour configurer ces trois éléments, si votre site n’est pas construit avec WordPress, il est nécessaire de vous mettre en contact avec la personne qui gère votre site pour connaitre la méthodologie.

En revanche, si votre site tourne sous WordPress, comme un très grand nombre de site web, alors voici L’outil qu’il vous faut : l’extension Yoast SEO !

yoast seoConnectez-vous à votre interface administrateur WordPress puis rendez-vous dans l’onglet Extensions > Ajouter. Dans la barre de recherche saisissez “Yoast SEO” puis installez l’extension.

Une fois activée l’extension s’ajoute sur votre site internet et vous n’avez plus qu’à vous rendre sur l’administration de l’un de vos articles pour constater l’apparition d’un nouveau bloc.

yoast-seo-capture

Configurez les différents éléments et le travail est joué ! Petit conseil : allez chercher la petite pastille verte 😉

 

ETAPE 4 | Tester la page

Nous approchons de la fin. Votre article est rédigé et les différents paramètres nécessaires au référencement sont opérationnels. Une petite vérification ? L’occasion d’un dernier check pour être absolument certain de n’avoir rien oublié.

Rendez-vous sur le site Seoceros pour analyser votre page : https://seoceros.com/fr

Dans la barre de recherche copiez-collez l’URL de la page de l’article puis validez.

Un article correctement rédigé pour le web doit avoir une note entre 80 et 90.

Je viens de tester le mien :

test-seoceros-referencement-article

 

[one_half]Téléchargez le ebook : Structure d’un article de blog réussi.


[/one_half][one_half_last]Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer des derniers articles.

[/one_half_last]

Si le référencement vous intéresse vous pouvez jeter un oeil sur ce projet SEO : Digmasbord, le projet SEO.

Vous pourriez aussi aimer